IdentifiantMot de passe

Votre journal économique : Les Petites Affiches Matot Braine
Abonnez vous pour profiter de l'intégralité de nos services !
Nos services
Nous contacter
Contactez une autre édition

  • Abonnez-vous
  • Appels d'offres par e-mail
  • Alerte Annonces légales
Edito

A bicyclette

« A Paris en vélo on dépasse les autos » chantait Joe Dassin au début des années 70. Des paroles qui sont toujours d’actualité si l’on se réfère à l’état de la circulation automobile dans la Capitale et [...]

lire l'édito

Portrait

De commentateur à acteur

À 33 ans, Rémy Talarico fait déjà partie des rouages essentiels du Cabaret vert, l’événement estival ardennais qui a, cette année, attiré 94 000 festivaliers durant quatre jours. Déjà gérant de deux sociétés, Talacom [...]

lire le portrait

Alerte Appels d'Offres

Recevez par e-mail des offres de marchés publics !

Souscrivez à ce service pour recevoir gratuitement par e-mail des appels d'offres concernant votre activité, près de chez vous !

S'INSCRIRE

Offres d'Emploi
Article

Garnica choisit Troyes

Le fabricant espagnol de contreplaqué de peuplier a décidé finalement de s’installer à Troyes. Une décision officialisée par Pedro Garnica, fils du fondateur et actuel dirigeant, et François Baroin, maire de la Ville. Il est vrai que l’annonce est de taille. Plus de 80 millions d’euros d’investissements à réaliser sur le parc du Grand Troyes, 250 à 300 emplois directs auxquels s’ajoutent 500 à 600 emplois indirects. « C’est l’un des investissements industriels privés les plus importants au niveau du Grand Est de ces dernières années », rappelle le président de Troyes Champagne Métropole. Le projet de Garnica est très ambitieux. Il s’agit d’une nouvelle usine de fabrication de contreplaqué à partir des peupliers cultivés dans la région, notamment dans les vallées de l’Aube, de la Seine et même au-delà. La surface totale de l’usine atteindra les 40 000 m² et elle s’installera sur un terrain d’une vingtaine d’hectares, [...]

lire l'article



Faro

TOUT FARO